[Google Ads] Le COVID-19 considéré comme contenu inapproprié

En cette période particulière de confinement liée au COVID-19 de nombreuses sociétés sont impactées par l’arrêt ou le ralentissement de leur activité. 

Parallèlement, certains essaient, via des annonces sur Google Ads, de tirer profit des événements actuels pour augmenter leurs tarifs sur des produits essentiels (par exemple sur les masques de protection) ou encore pour générer plus de trafic sur leur site en achetant des mots clés spécifiques tel que “coronavirus” suscitant actuellement un fort volume de requêtes liées à l’actualité. 

Cette courbe, extraite de l’outil Google Trends, basée sur la requête Coronavirus en France au cours des 3 derniers mois illustre parfaitement la très forte croissance liée à cette requête sur le mois de mars 2020 et notamment un pic entre le 15 et le 18 mars lorsque l’annonce sur le confinement a été prononcée

La réponse de Google : une mise à jour du règlement Google Ads relatif au contenu inapproprié

En réponse à ces comportements, Google a mis à jour ce mardi ses règles relatives au contenu inapproprié. Sans mentionner directement le COVID-19 dans son règlement, Google a ajouté une ligne évoquant les “urgences de santé publique” à sa liste d’événements sensibles sur lesquels il n’autorise pas la communication via les annonces Google Ads. 

Entre autres, les autres événements concernés étant les catastrophes naturelles, les conflits, décès ou tout autre événement tragique.

De manière non exhaustive, Google cite en exemple les principaux contenus tirant profit des événements actuels à savoir : l’augmentation abusive des tarifs rendant plus difficile l’accès à des fournitures vitales ainsi que la vente de produits ou services (tels que les masques ou gants de protection), risquant d’être en nombre insuffisant pour répondre aux besoins du moment. Enfin, Google interdit également l’utilisation de mots clés associés à un événement sensible dans l’objectif de générer plus de trafic sur son site internet.

Comme le montre cette capture extraite du règlement relatif au contenu des annonces Google Ads, Google a pris de nouvelles mesures pour empêcher les abus de profits liés à la crise actuelle

Une mise à jour du règlement sur les documents officiels et les services publics

Parallèlement, Google a également mis en place une mise à jour de son règlement sur d’autres mesures, telles que celles liées au documents officiels et aux services publics.

Les principales nouveautés concernent :

  • L’interdiction de promouvoir des services et/ou documents obtenus en administration publique, ou les offres d’assistance pour les obtenir (par exemple pour les passeports et les cartes d’identité).
  • L’interdiction de faire des publicités pour obtenir de l’aide administrative sur des demandes ou le paiement de services officiels et publics (directement accessibles auprès des administrations concernées), comme par exemple :
    • de l’aide pour un changement d’adresse
    • des demandes de visas ou passeports
    • de l’aide aux rendez-vous
    • d’autres services comme ceux permettant l’annulation de contraventions ou la récupération de points.

Quelques services sont toutefois exclus de ce règlement de Google, comme par exemple ceux qui ont vocation à préparer des déclarations fiscales, ou encore les services juridiques. 


🔎 Vous souhaitez en savoir plus sur les bonnes pratiques à adopter pour vos campagnes Google Ads en temps de crise ? L'équipe de notre agence webmarketing de Paris est à votre écoute ! 

Nouveau call-to-action
Hadrien

Écrit par Hadrien

La recherche d’optimisations en continu couplée à une veille web-marketing permanente seront les clés du succès pour atteindre vos objectifs. C’est cette combinaison qui fait de ce métier avant tout une passion pour moi.

Catégories

Filtrer par catégories

à lire également