12 raisons d'acheter sa marque sur Google et Bing

L'achat du nom de marque sur Google ou Bing est un sujet qui divise. Pourtant on est tous d'accord qu'apparaître en premier sur le réseau de recherche lorsqu'un internaute tape votre nom de marque est primordial. 

Même si l'ancienneté d'un site web permet de se positionner tout en haut de la première page de recherche en référencement naturel (SEO) lorsqu’un internaute tape votre nom de marque, il est pourtant important d’acheter son nom de marque sur Google ou Bing.

Voici les 12 raisons qui doivent vous pousser à vous positionner sur votre propre nom de marque en SEA.

#1- Éléments de réassurance 

Avec une annonce, vous prenez de la place sur la page de recherche, notamment au-dessus de la ligne de flottaison. Vous pouvez même encore l'agrandir avec des extensions (lieu, avis, liens annexes...). Ce sont autant d'éléments qui vont vous apporter de la crédibilité et donc rassurer l'utilisateur sur le fait qu'il fasse le bon choix en cliquant sur vos annonces. 

💡 Objectif : vous assurer un maximum de crédibilité pour mettre en confiance les internautes qui vous recherchent. 

#2- Dissuader les concurrents et/ou partenaires d'acheter votre marque

En achetant votre marque, vous occupez le terrain et vous serez forcément devant vos concurrents et/ou partenaires (ex : plateforme de réservation en ligne) puisque que votre score de qualité* sera plus élevé. Ainsi, vous limitez la perte de trafic due à la présence des concurrents sur votre marque.

De plus vous allez mécaniquement faire augmenter les CPC (coûts par clic) de vos concurrents, il ne sera donc plus rentable pour eux de se positionner sur le nom de votre marque.

Enfin, en vous positionnant sur votre propre nom de marque, vous dissuadez vos concurrents qui, à un moment donné, souhaitent le faire  (ex : nouveaux concurrents, souhait d'aller chercher un incrémental de conversion, etc.). 

💡 Objectif : se protéger de la concurrence et/ou partenaires.

*Pour rappel le score de qualité une note de 1 à 10 attribuée par Google sur vos mots clés. Plus le score est élevé, moins vous payerez les clics générés sur les annonces associées. 

#3- Occuper l'espace de la SERP sur votre marque

Vous allez maximiser le volume de clics vers votre site web en prenant toute la place au-dessus de la ligne de flottaison. Mécaniquement, vous allez faire redescendre les pages web que vous souhaitez le moins mettre en avant (forum d'avis, comparateur de prix, réseaux sociaux, etc.) en combinant référencement naturel et payant : c’est la fameuse synergie SEO / SEA

💡 Objectif : augmenter votre visibilité et masquer des informations gênantes (ex: opinions négatives).

Trois personnes devant un écran d'ordinateur

#4- C'est vous qui décidez de vos arguments

En référencement payant, vous pouvez modifier et personnaliser rapidement vos annonces. Il est possible aussi de le faire en SEO, mais le changement que vous allez apporter à vos annonces peut avoir un impact sur le positionnement de votre site web. Vous pourrez ainsi apporter un complément à vos pages de site web qui ressortent sur votre nom de marque.

💡 Objectif :  avoir le contrôle sur votre image et sur le message.

#5- Peu cher

Acheter sa marque coûte très peu cher car vous remplissez toutes les cases pour avoir le score de qualité le plus élevé.

Le CPC moyen pour l'achat d'une marque varie entre 0.01 € et 0.05 € (s’il est plus élevé, c'est que votre nom de marque est trop générique ou que des concurrents/partenaires se positionnent déjà dessus). De ce fait, votre campagne notoriété affichera de meilleures performances.

💡 Objectif : gagner en visibilité à un faible coût.

#6- Améliorer le score de qualité

Comme vu précédemment, les mots clés de vos campagnes notoriété ont un score de qualité excellent (9/10 ou 10/10) si vous achetez votre marque. De manière générale, un des facteurs qui rentre en compte dans le score de qualité (quelle que soit votre campagne) est la moyenne de l’ensemble des scores de qualité de votre compte. Vous pourrez ainsi baisser le CPC des mots clés de vos campagnes même hors notoriété. 

💡 Objectifs : rendre plus visible vos annonces de manière globale ou baisser vos coûts

#7- Mettre en avant vos établissements et votre site web 

En SEO, la position de vos pages web sur votre marque permet de mettre en avant l'activité de votre entreprise, mais rarement la position de votre ou vos établissements (siège, showroom, boutiques, etc.). En SEA, grâce à l'extension de lieu, vous pouvez géolocaliser votre ou vos établissements selon la position de vos utilisateurs. Avec l'extension d'appel, vous pouvez adapter le numéro selon vos campagnes et les internautes ciblés. 

Et avec l’extension d’application vous pourrez renvoyer vos utilisateurs vers un lien de votre application mobile ou tablette !

💡 Objectif : vous assurer que votre message est adapté aux demandes de tous ceux qui vous recherchent.

#8- Diffusez votre marque sur des requêtes Mispelling 

Certains internautes ne tapent pas bien votre nom de marque et cela n'est pas toujours détectable avec du référencement naturel. En SEA, vous pourrez aller chercher des internautes qui vous recherchent même s’ils ne tapent pas bien votre nom.

💡 Objectif : attirer tous les internautes qui vous recherchent.

Homme devant son ordinateur, avec un carnet à la main et un casque sur les oreilles

#9- Synergie SEO/SEA

1+1=3 : ce calcul mathématique vous semble improbable? Pourtant, en combinant un positionnement en SEO et en SEA, vous bénéficierez d’ un incrémental de clics qui fera augmenter le trafic vers votre site web. 

En effet, selon une étude Google, le taux de clic sur une marque positionnée aussi bien en SEO qu'en SEA est de 89%. Ce taux passe à 50% lorsque l'annonceur n'a mis en place que du SEO. Vous comprenez qu'en vous positionnant en SEO et en SEA, vous pouvez presque doubler votre trafic.

En achetant votre marque vous augmenterez donc naturellement votre taux de clic global. 

💡 Objectif : aller chercher un incrémental de sessions sur votre notoriété.

#10- Mesurer votre notoriété 

Si vous avez des campagnes hors search en cours (YouTube, Display, SEM, social ads, etc.), vous pourrez mesurer directement les résultats de vos publicités.

💡 Objectif : s'assurer qu'on vous connaît toujours et agir rapidement en cas de baisse de notoriété

#11- Orienter l'internaute avant qu'il n'arrive sur le site web

Avec les extensions de liens annexes, vous pouvez faire apparaître votre valeur ajoutée sur votre annonce. Cela permet d'orienter l'utilisateur sur le contenu dont il a besoin avant même qu'il ne consulte votre site web. C’est évidemment déjà le cas en SEO, mais ce n’est pas vous qui choisissez vos liens, qui peuvent parfois être indésirables. En SEA, vous pouvez au contraire tout contrôler.

💡 Objectif : orienter l’internaute et le diriger vers le bon endroit.

#12- Différencier les performances de vos campagnes Notoriété et Hors Notoriété 

Certains utilisateurs associent le nom de votre marque à un mot-clé générique (ex : Daucy + petits pois). Or, les utilisateurs tapant les mots clés clés : “nom de marque + mots-clés génériques” ne sont pas les mêmes que ceux qui tapent uniquement un mot-clé générique. Les premiers sont bien plus aptes à convertir sur votre site web, puisqu'ils connaissent déjà votre entreprise.

💡 Objectif : en séparant vos campagnes de cette manière, vous allez collecter des données fiables et vous pourrez ainsi mieux connaître votre marché.


Envie de vous lancer sur une stratégie SEA ? Contactez un de nos experts webmarketing pour définir et mettre en place une stratégie efficace.

Faire venir des internautes sur votre site, c'est bien, mais avoir un site qui convertit, c'est mieux ! Votre site est-il adapté à la navigation et à la conversion ? Suivez tous nos conseils pour une refonte au top ! ⤵️

 

Nouveau call-to-action
Clément

Écrit par Clément

Dans un monde où l'accès au numérique se généralise, les entreprises doivent se doter d'experts pour afficher leur offre. Mon objectif ? Les accompagner en m'adaptant au comportement et budget de chacune.

Catégories

Filtrer par catégories

à lire également