Data visualisation : notre comparatif des meilleures plateformes

La data visualisation est un outil particulièrement intéressant pour présenter des reportings vraiment clairs et compréhensibles.

Cette technique se base sur le visuel (graphiques, tableaux, codes couleur...) afin de rendre les données faciles à lire et à analyser. Pour en savoir plus sur les atouts de la data visualisation, vous pouvez consulter notre livre blanc « En quoi la datavisualisation va-t-elle changer votre quotidien de responsable digital ? ».

🔎 Dans cet article, nous vous présentons un comparatif des solutions les plus connues du marché, pour vous aider à trouver la plateforme qui répondra parfaitement à vos besoins.

Data visualisation : les éléments à prendre en compte pour bien choisir

Les solutions de data visualisation sont nombreuses sur le marché. Notre comparatif vous permet de connaître les plateformes les plus populaires, ainsi que leurs avantages et inconvénients. Si le choix d’une plateforme plutôt qu’une autre est également une affaire de goût personnel, il faut tout de même prendre en compte plusieurs éléments indispensables :

  • La simplicité d’utilisation : sa prise en main doit être aussi facile et intuitive que possible, sinon vous allez perdre du temps et/ou mal utiliser certaines fonctionnalités.
  • La banque d’objets de visualisation doit être vaste, afin de personnaliser au mieux vos reportings et de leur donner un réel impact visuel.
  • Les sources de données exploitées : pour générer des rapports efficaces et complets, vous devrez regrouper vos KPI au sein du tableau de bord et récolter des données issues de sources diverses, comme vos logiciels internes (comptabilité, relation client...) ou celles provenant de votre site Internet (par exemple avec Google Analytics). Un logiciel qui ne permet pas d’extraire suffisamment de données, ou de les croiser entre elles, ne pourra pas remplir son objectif. Ces données doivent également avoir une fréquence de mise à jour régulière via l’automatisation, afin de correspondre à votre rythme de présentation des résultats.

Data Studio : l’outil de data visualisation le plus populaire

Data Studio est un outil mis à disposition par Google. Sa popularité s’explique par plusieurs points :

  • Il est entièrement gratuit.
  • Il est très facile à prendre en main, avec une interface user-friendly facile à comprendre et agréable à utiliser.
  • Il exploite toutes les données fournies par la suite Google, comme Analytics ou AdWords, permettant ainsi de générer des rapports vraiment complets.
  • Il permet également de collecter les données provenant de sources externes, comme vos propres logiciels. 
  • Il est collaboratif, ce qui signifie que plusieurs personnes peuvent l’utiliser si vous le souhaitez, et que les différents rapports et documents générés grâce à lui peuvent être partagés facilement.

En résumé, c’est un outil complet et facile à utiliser pour générer des reportings dynamiques. Il possède peu d’inconvénients, mais ils doivent tout de même être pris en compte. Par exemple, il ne collecte pas naturellement les données issues d’applications tierces comme Facebook. Il est cela dit possible de contourner ce problème en utilisant Google Sheets.

Tableau : un outil vraiment intuitif

Cette solution fait également partie des références. Tableau a de nombreux atouts :

  • Il est capable de générer des reportings intégrant des infographies, des graphiques ou encore des tableaux,
  • Il utilise un grand nombre de sources (Excel, SQL...),
  • Il dispose d’une interface particulièrement intuitive qui facilite sa prise en main,
  • Tout comme Data Studio, il permet une utilisation collaborative,
  • Les mises à jour se font en temps réel. Vous êtes ainsi sûr d’avoir toujours à disposition les données les plus récentes. 

Un point négatif tout de même : pour l’utiliser, il faudra compter 70 $ par mois (environ 64 €/mois) et par utilisateur. Une période d’essai gratuite de 14 jours est cependant proposée : vous pourrez ainsi le tester en toute tranquillité pour savoir s’il correspond à vos besoins.

3515462

Excel : un classique à considérer

Excel fait partie de la suite Microsoft 365. Il peut ainsi représenter un choix logique pour les entreprises disposant déjà de la licence d’exploitation. Avec cet outil, vous pouvez générer des rapports complets et personnalisés, mais cela nécessitera tout de même une solide connaissance de ce logiciel. 

En effet, Excel est efficace, mais complexe à utiliser, car peu intuitif. Si vous décidez de l’utiliser, vous devrez donc être certain de le maîtriser parfaitement, tout comme les autres personnes pouvant être amenées à collaborer avec vous. Un autre inconvénient à prendre en compte : son utilisation est payante, il faudra compter au minimum 4,20 €/mois par utilisateur.

Reeport : efficace et complet

Reeport est proposée par une entreprise élue Startup Data en 2017. Cette solution cumule les bons points :

  • Elle est intuitive,
  • Elle permet de créer des rapports de manière simple et rapide,
  • Elle réunit et exploite toutes les données marketing, e-commerce, acquisition ou encore analytics.
  • Les reportings peuvent être partagés aux collaborateurs en quelques instants seulement.
  • La banque d’objets de visualisation est très vaste, ce qui permet de générer des rapports vraiment poussés et personnalisés. 

Contrairement à son concurrent direct Google Data Studio, il faudra payer pour l’utiliser, ce qui est le principal défaut de Reeport. Pour cela, il faudra souscrire un abonnement mensuel, dont les tarifs sont uniquement communiqués sur devis. À noter qu’il est possible de tester une version d’essai gratuite. 

DataHero : simple et pratique, mais limité

DataHero possède lui aussi des atouts qui en font un choix à considérer. Parmi ses avantages, on pourra citer, par exemple :

  • Son interface intuitive, avec une ergonomie bien pensée. Il peut être utilisé même par des débutants.
  • Il rassemble des données venant de plusieurs sources, comme Google Analytics ou les données issues du service clients.
  • Ce logiciel dispose d’un système de recommandation : en fonction des données que vous avez chargées, il vous propose des modes de visualisation pertinents pour les présenter.

Cependant, plusieurs inconvénients sont à prendre en compte. Le premier est son manque de connecteurs : il s’agit des passerelles logiciels qui permettent de récupérer des données issues d’autres sources. Sur ce point, il fait nettement moins bien que certains de ses concurrents qui disposent de plus de connecteurs, comme Data Studio, Tableau ou Reeport. L’autre inconvénient, c’est son prix : comptez au minimum 49 $/mois (soit environ 45 €/mois). En résumé, si DataHero est très facile à prendre en main, ce qui en fait un choix à considérer, il est moins complet, tout en étant aussi cher, voire plus, que ses concurrents. 

Vous connaissez à présent les outils les plus connus pour réaliser vos reportings. Il en existe une multitude, mais ceux présentés ici font partie des incontournables à considérer.

Le choix de la plateforme est essentiel pour générer des rapports vraiment efficaces. La qualité des rapports est en effet déterminante pour procéder aux optimisations nécessaires dans vos campagnes marketing et atteindre les objectifs que vous avez fixés. 


💡Envie d'en savoir plus et d'apprendre à générer des rapports pertinents et lisibles d'un seul coup d’œil ? Nos experts en webanalyse ont réalisé pour vous ce guide qui vous donnera toutes les clés ! 

CTA_Final_LB_Analytic_34
Louise

Écrit par Louise

Aventurière du digital et grande patronne de la trinité chat-plaid-thé, je vous partage les nouveautés et bonnes pratiques en stratégie digitale, webmarketing et SEO.

Catégories

Filtrer par catégories

à lire également