Interview de Pierre L., Responsable Groupe Webdesign & Ergonomie

Aujourd’hui c’est vendredi, on reprend les bonnes habitudes en vous présentant le parcours de Pierre, webdesigner et ergonome (UX/IU) au Pôle Webdesign / Ergonomie de Mediaveille. Un beau parcours pour cet ancien stagiaire de Mediaveille devenu désormais Responsable du pôle. 

1/ Pourrais-tu te présenter ? Ton cursus, tes expériences ? Tes passions ?

Médiaveille-sélection-JPEG-(151)Je m’appelle Pierre, je travaille au sein du pôle Webdesign / Ergonomie de l’agence Mediaveille. Concernant mon cursus, après mon bac je me suis orienté vers un BTS Commerce, notamment car j’étais intéressé par le Marketing et la Communication.

Au cours de cette formation, je me suis rendu compte que ce n’était pas tout à fait ce que je souhaitais, même si cela m’a permis d’apprendre beaucoup. Par la suite, je me suis réorienté vers des études en Communication Visuelle, option Multimédia. Ainsi en 2008, j’ai suivi une année de prépa, puis deux années en Communication Visuelle. J’ai découvert grâce à ces années de nombreux aspects des métiers de la création graphique, le print, la typographie en passant par la vidéo, la photo, la 3D temps réel, sans oublier le Web qui m’a principalement séduit.

À la base, c’est d’ailleurs 3D temps réel qui me plaisait, mais au fur et à mesure je me suis rendu compte de la concurrence sur ce marché et du nombre réduit de postes qui pouvaient se présenter. C’est finalement l’univers du Web dans sa globalité qui m’a plu. Je suis revenu sur Rennes pour une dernière année d’études qui m’a permis de renforcer des notions en intégration/développement et d’aborder des expertises qu’on retrouve à Mediaveille : Webmarketing, Référencement Naturel (SEO), Webdesign et Ergonomie. C’est principalement l’ergonomie, l’UX et l’UI, qui me plaisait le plus.

Au cours de ce parcours, j’ai eu la chance de faire un stage dans une agence de communication, puis dans une agence qui faisait de l’intégration et du développement. J’ai ainsi pu mettre mes mains « dans le cambouis » pour voir comment un site fonctionnait entre autres. En fin de cursus, je suis arrivé chez Mediaveille pour un stage de 6 mois qui a débouché sur un CDI.

Du côté de mes passions, je suis un grand amateur de Neuvième Art. Il faudrait d’ailleurs que j’investisse dans une bibliothèque un peu plus grande pour accueillir de nouvelles acquisitions 😀

2/ Qu’est ce qui t’a motivé à intégrer une agence comme Mediaveille ?

J’ai intégré l’agence le 2 avril 2012 et il faisait un grand soleil, je m’en rappelle très bien, première rencontre avec de futurs collègues : Florence et Florian !

Plusieurs choses m’ont motivé à rejoindre Mediaveille. Tout d’abord l’approche du métier d’Ergonome/Webdesigner, car il s’agit d’une expertise qui n’est pas à part, mais bien intégrée à l’ensemble des autres expertises. Ma rencontre avec un formateur de Mediaveille pendant ma dernière année d’études, a également appuyé mon envie d’intégrer l’agence. Ensuite, le potentiel de développement de Mediaveille qui tendait vers une évolution qui croît encore aujourd’hui. Enfin et presque le principal, le rapport humain puisqu’il règne une ambiance particulière au sein de l’agence qui s’est accentuée avec l’arrivée du baby-foot !

L’ergonomie a été un point important dans mon choix : on ne fait pas du joli pour que ça plaise, on fait du fonctionnel pour que ça performe. Ce sont des objectifs qui sont différents et des challenges qui le sont encore plus !

Médiaveille sélection JPEG (312)

3/ Quelles sont les missions qui te sont confiées ? Une journée type ?

L’avantage c’est qu’il n’y a pas de journée type, difficile de s’ennuyer ! En effet, je suis toujours en mouvement sur plusieurs projets et c’est ce que je souhaitais.

Mes missions sont composées de 3 axes principaux :

les kits médias : nous réalisons des kits bannières que l’on réalise en vue des campagnes de Webmarketing, ou encore des kits mails (design + intégration), qui se rattachent aussi au Webmarketing, par l’envoi d’emailings pour nos clients.

l’Ergonomie / Webdesign, qui est une expertise croissante dans l’entreprise. C’est une partie qui demande beaucoup de réflexion en raison de la différence de typologie entre nos clients et donc de leurs différentes problématiques. Nous réalisons des benchmarks concurrentiels, des maquettes fonctionnelles, des audits d’ergonomie pour étudier le parcours utilisateur et pour détecter le respect ou non des conventions, de la veille constante pour être à jour avec les évolutions de notre métier, mais aussi des autres métiers pour pouvoir les intégrer de façon pertinente dans nos livrables.

Sur cette partie, nous réalisons peu de maquettes graphiques, mais principalement des maquettes fonctionnelles volontairement abouties. Il faut d’ailleurs faire preuve de pédagogie pour expliquer à quel moment notre travail intervient dans le cadre de la création ou d’une refonte d’un site, car on peut être tenté de s’attacher au visuel au détriment du fonctionnel.

l’agence en elle-même, où nous prodiguons les mêmes services qu’à nos clients, plus les aspects liés à la charte graphique dont nous nous occupons et que nous faisons évoluer. Pour donner un exemple concret : avec le développement de Mediaveille, nous sommes passés d’un emailing tous les trois mois, à 2 voire 3 par mois.

4/ Quelles évolutions connaissent ou ont connues tes missions ?

À la fin de mon stage à Mediaveille, j’ai eu de la chance car à ce moment-là l’agence ouvrait un poste de webdesigner et tout naturellement je l’ai obtenu. J’aimais bien l’ambiance et ce que je faisais dans l’agence alors j’ai accepté. J’aime toujours ce que je fais aujourd’hui d’ailleurs !

Pour moi c’était la chance d’intégrer une agence en plein développement. Déjà en 2012, Mediaveille se développait beaucoup et avait l’ambition d’aller plus loin, et avec ce développement j’espérais une évolution de mon poste aussi. Parce que les perspectives sont plus ouvertes lorsqu’une entreprise évolue comme le fait Mediaveille.

Le développement du pôle Webdesign et en particulier la notion d’Ergonomie ont mis plus longtemps à se développer que les autres expertises de l’agence. L’ergonomie est une notion plus difficile à appréhender en tant qu’expertise à part entière. Le Webdesign / Ergonomie est encore rattaché au Webmarketing même si c’est de plus en plus indirectement, et du coup le discours sur la nécessité d’un diagnostic ergonomique était moins bien compris par nos clients pour faire évoluer leur média web, et leur business tout simplement.

Le développement du pôle a vraiment pris de l’ampleur au cours de l’année 2015, où nous avons eu deux évolutions simultanées. La pédagogie auprès de nos clients à porter ses fruits et l’équipe a pu se développer en parallèle. Tout le monde s’est rendu compte que l’ergonomie était la 1ère base d’un site web et ce qui permettait de le faire fonctionner correctement et d’améliorer le business par le nombre de contacts, d’achat..etc. Ça a été une révélation si je puis dire !

Toutes les expertises de Mediaveille sont complémentaires, donc si l’ergonomie n’est pas bien faite, quand le Webmarketing fait des campagnes, elles ne fonctionneront pas aussi bien. Pour le référencement c’est pareil, si dans l’ergonomie il n’y a pas eu d’audits bien pensés, l’équipe SEO va proposer du texte moins adapté pour le référencement. Tout s’imbrique pour que tout fonctionne correctement. Dans le discours c’est ce qui a était de plus en plus amené et donc les clients ont été plus réceptifs à cette notion.

Au départ, j’étais seul sur mon poste avec le soutien d’un stagiaire. Puis en septembre le pôle Webdesign a pris une autre dimension, avec le positionnement d’Alex en alternance, et les arrivées respectives de Sébastien et Benjamin, puis Nicolas en décembre. Donc 4 personnes en peu de temps. Nous avons également accueilli Alexia que nous formons au métier d’Ergonome/Webdesigner, qui implique un travail d’accompagnement. 5 cinq nouvelles personnes en tout.

Suite à l’évolution du pôle, mon poste a évolué également, ce que j’espérais quand j’ai intégré l’agence 3 ans plus tôt ! Au mois d’Octobre, j’ai pris la responsabilité du pôle Webdesign / Ergonomie. J’ai été heureux de la confiance qui m’a été accordée, tant sur les missions qui m’ont été confiées que sur mon aptitude à accompagner les personnes de mon pôle. Avec cette particularité d’une évolution du nombre de personnes en peu de temps, un vrai challenge qui est en bonne voie !

5/ Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui aimerait suivre ta voie ? (les qualités attendues, les facteurs clés du succès…)

La façon dont on appréhende l’ergonomie et le webdesign est bien spécifique chez Mediaveille, le fonctionnel est la priorité numéro 1 ! Il ne faut pas que cette approche devienne un frein à la créativité.

Sur le métier en lui-même, mes conseils sont : être curieux, attentif à ce qui se passe sur le web grâce veille constante (tendances, évolutions autour du Web. Il ne faut pas oublier qu’un site internet doit vivre pendant plusieurs années avant d’évoluer de nouveau.

Il faut bien entendu être passionné. On a souvent des périodes de rushes et les journées peuvent parfois être longues, sans passion cela peut être compliqué de s’épanouir. Il faut savoir supporter le stress et la pression.

Le principal, c’est avoir l’esprit d’équipe. Les échanges sont toujours constructifs et il est plus facile de grandir, de faire évoluer son travail et de répondre ainsi aux objectifs de nos clients. Il est nécessaire d’être force de proposition, mais aussi savoir dire non quand c’est nécessaire avec des arguments à l’appui.

Suivez Pierre sur Twitter >> @PiRLaine

Écrit par Brunehilde

Allier digital et bonne humeur fait partie de mon quotidien. Toujours en veille des meilleures pratiques digitales, c’est avec plaisir que je partage avec vous les événements, les initiatives et les innovations de ce domaine.

Commentaire(s)

  1. Si -

    Excellente interview !

    J’ai eu la chance de travailler avec Pierre et je ne peux que le recommander pour vos projets d’ergonomie, refonte graphique, webdesign etc.

    D’ailleurs en passant, le design de ce blog (et des sites Mediaveille) a été conçu par lui même 😉

  2. gwen -

    Beau parcours et bravo pour ce nouveau challenge PiR!!

Ces articles pourraient également vous intéresser