La richesse de la diversité en entreprise

Avoir une équipe diversifiée : quelle richesse !

Les problématiques d’égalité homme/femme n’ont jamais été des sujets de discussion dans mon parcours professionnel. Chez mon ancien employeur, la question ne se posait pas concernant la différence de salaire. C’est également le cas à Mediaveille, que ce soit en termes d’attribution de responsabilité qu’en termes de rémunération.

Mais, il y a un mois, lors d’un déjeuner avec une responsable communication d’un grand groupe national, j’ai pu constater que toutes les entreprises ne partageaient pas la même philosophie. J’avoue en être resté interloqué.

En effet cette discrimination intervient à 3 niveaux :

  • La différence de rémunération d’abord. Une responsable de zone, plus expérimentée, avec plus d’ancienneté dans le groupe, qui supervise plus d’agences, qui a de meilleures performances et qui gagne… 30 % de moins que son homologue masculin !
  • Le nombre de managers féminins. Elles ne représentent que 15 % des effectifs de managers dans ce groupe. Comment dans une entreprise de cette taille, est-ce encore possible ?
  • L’écoute des salariées féminins. Enfin, l’élément qui m’a le plus interpellé (car les autres, on en a tout simplement déjà entendu parler), c’est le fait de découvrir que dans ce même groupe, la parole des femmes n’a pas le même poids que celle des hommes ! Quelle misère !
  • Comment est-ce possible à notre époque ?

    Quelle pauvreté d’esprit ! En dehors du respect pour ses équipes et du savoir-vivre ensemble, quel dommage pour ce groupe de se priver de ses potentiels !

    Nous pouvons faire la morale à certains pays ! Mais nous devons avant tout changer nos fonctionnements chez nous ! Hommes et femmes sont complémentaires, il doit d’ailleurs en être de même entre les jeunes et les seniors, ou sur les diversités ! La mixité, la variété des profils permet d’avoir des angles de vue différents, de mieux comprendre les choses et de mieux s’adapter aux besoins de ses clients qui sont de tous horizons et de profils différents.

    C’est de la responsabilité des dirigeants de lutter contre ces principes et de donner l’exemple. Il contribuera à développer la mobilisation de ses équipes et bénéficiera de l’intelligence collective de toutes ses équipes.

    Mediaveille, une mixité de talents féminins autant que masculins

    Chez Mediaveille, nous avons développé un savoir-vivre ensemble qui nous permet de nous enrichir de la diversité des profils. Nous n’avons pas mis en place de quotas, nous recherchons des talents, des profils experts et passionnés sans se préoccuper des aprioris individuels (le lancement du recrutement sans CV nous a bien aidés pour ça) . Aujourd’hui, nous arrivons à la parité, à la diversité des profils, pour le plus grand bien de chacun et pour la richesse des échanges et des solutions innovantes qui en ressortent.

    A titre personnel, j’ai constaté le bénéfice de la mixité dans une équipe.

    Pendant des années, l’une de nos équipes était à 100 % masculine. Non par choix mais parce que nous n’avions pas de candidatures féminines. Il faut savoir que dans le digital seulement 15 % des profils sont féminins. L’ambiance était bonne, les blagues étaient drôles (parfois très masculines 🙂 ), mais ce n’est qu’avec le recul que nous avons pu constater les limites de l’exercice. Le recrutement d’une jeune collaboratrice de 21 ans, que nous avions pris soin de sensibiliser à son futur environnement, a changé beaucoup de choses.

    En l’espace de 3 ans, nous sommes quasi à la parité dans ce pôle et pour le plus grand bien de tous :

  • De l’équipe d’abord qui est beaucoup plus rayonnante, qui diffuse une bonne humeur quotidienne,
  • De l’entreprise qui bénéficie de cette dynamique, de cet enrichissement collectif,
  • Mais aussi et surtout, pour nos clients, les bénéficiaires de cet esprit d’équipe, de ce savoir-faire qui évolue en permanence et qui leur permet de profiter pleinement des performances plus élevées d’une équipe représentative de notre société.
  • Écrit par Olivier Meril

    La stratégie digitale est un univers passionnant à explorer et encore plus à partager. Avec mes collaborateurs, nous avons à coeur de vous communiquer notre expérience et notre savoir-faire.

    Commentaire(s)

    1. Dahm -

      Comme vous, je me suis longtemps interrogée sur ces entreprises qui « se privent  » des talents féminins. La réponse est finalement tres simple: ce ne sont pas les entreprises qui n’en veulent pas mais certains managers hommes qui redoutent que certains talents ne les renvoient dans l’ombre. Et venant d’une femme, cela leur semble encore plus insupportable. On est loin de l’entreprise libérée. C’est de l’entreprise… entravée! Quand on dispose de pas mal d’expérience, on fini par sortir de ces entreprises mortifaires pour se mettre à son compte. Et on respire! Entreprendre enfin, en agilité et en reseau.

    Ces articles pourraient également vous intéresser