#transnum Conférence de Ph. Lemoine sur la transformation numérique de l’économie française

Le Service Usages Numériques de la CCI de Rennes (à l’initiative du prix Crisalide Numérique pour lequel Mediaveille est partenaire) invitait le 3 février Philippe Lemoine à intervenir pour  présenter son rapport au gouvernement sur la transformation numérique de l’économie française. Une conférence instructive que j’ai tenté de vous résumer.

philippe lemoine cci rennesUn intervenant de qualité

Philippe Lemoine dispose d’un CV bien garni avec une expérience notable d’entrepreneur notamment directeur au sein du Groupe Galeries Lafayettes. Il est en parallèle Président de la FING, Fondation Internet Nouvelle Génération ayant pour mission d’encourager et développer les actions innovantes illustrée par exemple par le Carrefour des Possibles.

Contexte du rapport

Partant du constat qu’aujourd’hui, l’économie est profondément impactée par le numérique, tant dans les modes de conception et de production que dans les modes de distribution des biens et des services, le gouvernement lui a confié cette mission pour:

  • éclairer ces transformations, au travers notamment de l’évolution des modèles économiques et des organisations ;
  • fédérer les acteurs institutionnels, économiques et sociaux, par filière et par secteur, autour des enjeux de la transformation numérique.

4 parti pris pour y parvenir

Loin de faire un constat d’échec, Philippe Lemoine propose dans ce rapport de 327 pages et près de 180 recommandations, une série de mesures et d’actions concrètes pour permettre aux entreprises, aux administrations et aux citoyens d’accélérer leur transformation numérique. Il a choisi 4 piliers pour sa méthodologie:

2015-02-04_rapport transformation numérique

  1. une vision transversale d’intelligence collective via des journées de co-construction multi-publics et multi-secteurs pour identifier et établir des diagnostics communs;
  2. une orientation de propositions concrètes pour éviter le rapport sur l’étagère et coller à l’esprit du numérique reprenant notamment le leitmotiv de Blablacar « Done is better than perfect« .
  3. une mise en situation selon le contexte compétitif (continent, nation, secteur, entreprise) en utilisant le terme de « grammaire du numérique » pour que chacun puisse se l’approprier et l’adapter à son cadre;
  4. un principe mêlé de réalité et d’audace en mettant en œuvre le principe d’innovation d’apprendre en marchant, le fameux « test and learn » et en ayant l’humilité d’écouter les critiques tout en gardant une utopie de parvenir à l’impossible.

Principales conclusions à retenir

Quelques convictions que souhaite faire passer Philippe Lemoine au public de la conférence:

Les transformations sont transversales : TOUS les secteurs d’activités sont concernés. Il vaut mieux s’adapter que rester dans l’illusion d’un monde propriétaire.

« des pans entiers de l’économie se croient protégés par rapport à l’évolution numérique »

ex: impression 3d en chine coulant du béton pour construire des maisons.

ex: les compteurs intelligents d’edf, les avocats face à demanderjustice.com

ex: dans les 15 ans à venir, 47% des métiers appelés à disparaître ou à renaître très profondément

 

Le cheminement des évolutions vient des usages du grand public et non plus des innovations à l’origine de chercheurs dans leurs labos. A nous de détecter ces makers innovants et les aider à se développer.

ex: comme on peut les voir au CES de Las Vegas, on y retrouve des notions de propriété remises en cause par le troc, la location…

ex: « 60% des français achètent sur internet et seulement 11% des entreprises vendent sur Internet. » Cherchez l’erreur!

La transformation numérique présente pour la France plus d’opportunités
que de risques. Mais il ne faut pas mettre en concurrence digital et humain & restaurer la confiance entre start up et groupes/service public.

ex: le service public avec le guichet unique via des formulaires en ligne et un agence pour le soutien des usagers

ex: le commerce de proximité avec Amazon et les libraires toujours attendus pour leurs conseils….

Ne pas oublier d’en profiter pour dynamiser la gouvernance d’entreprise pour catalyser les effets croissance ET rentabilité.

 

Illustrations par 3 PME bretonnes

DSCN0017

Dans un deuxième temps, 3 dirigeants d’entreprises ont été invités à réagir à ces propositions et à témoigner de leur expérience de la transformation digitale.

  • Ronan Le Guen – E-TRIBORD,  collecte de déchets
  • Hugues Meili – NIJI, réalisation de logiciels
  • Marie-Laure Collet – ABAKA CONSEIL, cabinet de recrutement

Il y a été question de green button, de CV discriminant à remplacer par un recrutement par compétence et de digitalisation au service de la transformation écologique…

Bref, on (re)connait un certain nombre de grands principes mais bien présentés et avec conviction, cela rebooste pour quelques mois (s’il y avait besoin)

Sans compter un bon moment de networking qui s’est poursuivi en fin de conférence. Un grand merci au Service Usages Numériques de la CCI Rennes pour cette invitation et son organisation sans un faux pas, à Philippe Lemoine et aux 3 dirigeants pour leur témoignage.

A bientôt! Gwenaël

Médiaveille sélection JPEG (3)

à suivre sur @mediaveille et @glpm35

Responsable de la Communication au sein de la Team Mediaveille


Pour en savoir + :

==> Voir la vidéo de la conférence en replay ici

==> Télécharger ou consulter le rapport ici (pour les + courageux)

==> un résumé du rapport à lire sur thémavision

2015-02-04_12h06_21

Pour retrouver les échanges marquants sur les réseaux sociaux de la soirée, je vous invite à découvrir le storify de Gregory Maubon, consultant en Réalité Augmentée avec une sélection de tweets intéressants à retenir des participants.

 

 

 

Ces articles pourraient également vous intéresser