Quel est l’impact du digital sur l’évolution du commerce traditionnel ?

Pour sa 3ème édition jeudi 29 septembre, le salon Passion Commerce organisé par la CCI de Rennes s’est intéressé à l’impact du digital sur l’évolution du commerce traditionnel. L’occasion pour nous de (peut-être) découvrir de nouvelles tendances et leviers pour gagner en performances. Hélène nous fait profiter de son debrief.

cci rennes salon passion commerce vignette

L’intervention de Frédéric Cavazza

Un premier temps fort avec le point de vue de Fred Cavazza (qu’on vous encourage à suivre sur son blog Fredcavazza.net ou sur twitter@FredCavazza) – consultant et conférencier sur le e-commerce, les médias sociaux et le marketing communautaire– sur les enjeux et les opportunités du commerce multicanal.

Ce qu’il faut retenir :
Les habitudes de consommation changent : nous sommes passés d’une consommation de masse à une consommation de précision où chaque client est unique. Pour évoquer l’impact du numérique sur le commerce traditionnel, Fred Cavazza préfère parler davantage de « transition numérique que de « transformation digitale » car il ne s’agit pas de nouveaux consommateurs mais de consommateurs hyper-connectés qui évoluent et expriment de nouveaux besoins. Leurs comportements d’achat sont ambivalents : ils repèrent le produit qui les intéresse en ligne, comparent son prix et ses caractéristiques pour ensuite procéder à l’acte d’achat en magasin, ou inversement.

Les enjeux pour les commerçants :
–          Ré-enchanter l’expérience en magasin par l’intermédiaire du digital : plusieurs tendances numériques viennent conforter cet objectif : la curation, le try&buy*, ou encore le beacon[* Le principe du try&buy est de proposer d’essayer gratuitement le produit au client afin qu’ensuite on lui suggère de l’acheter. La différence avec l’offre « satisfait ou remboursé » c’est que le client n’avance pas le prix du produit.]
–          Faire venir le consommateur sur le point de vente (trafic et animation comme les jeux-concours)
–          Optimiser la relation client : gérer la fidélité de ses clients, de leur satisfaction et insatisfaction

Sur ce sujet, on vous invite à (re)lire notre retour sur l’intervention de Catherine Barba au WestWebFestival)
La conclusion :
Il n’existe pas de frontière nette entre le commerce en ligne et hors ligne. Peu importe le canal employé, l’élément primordial pour les commerçants est de soigner l’accueil, l’empathie, et la proximité avec leurs clients.

Pour revivre l’évènement voici la video
Merci à Hélène, notre Responsable Marketing pour ce partage.

Pour des conseils en stratégie digitale ou des formations numériques, n’hésitez pas à prendre contact avec les experts Mediaveille

Ces articles pourraient également vous intéresser