Mediaveille à la Table Ronde Stratégie Digitale – CBC 35

Olivier Méril, dirigeant de Mediaveille participa le jeudi 16 janvier 2014 à l’IGR (Institut de Gestion de Rennes) à la Table Ronde organisée par Sophie Le Tendre et le CBC 35 sur la stratégie digitale.

 

Sophie Letendre
Sophie Le Tendre

 

 Ancrer le digital dans les pratiques de communication

Cette table ronde, dont le thème était « Poids de l’innovation digitale dans la démarche marketing », s’inscrit dans les rencontres (débats et visites d’entreprises) mensuelles organisées par le réseau de managers en communication.

L’objectif pour les adhérents du CBC 35 est d’appréhender l’approche méthodologique réalisée par Sophie Le Tendre via :

  1. l’appréhension des facteurs d’environnement, d’entreprise et de marque ;
  2. les incidences sur tous les niveaux de l’entreprise (commercial, logistique, marketing, financier…);
  3. l’importance de la volonté du dirigeant pour accompagner la conduite au changement ;
  4. et la mise en œuvre opérationnelle après arbitrage selon concordance avec les objectifs commerciaux et marketing.

Sophie Le Tendre anima cette table ronde avec la participation d’Olivier Méril de Mediaveille et Gaël Tournesac, Responsable commercial Grand Ouest de Niji.

Lever les a prioris

omgt
Olivier Méril, Mediaveille et Gaël Tournesac, Niji

Les 2 intervenants ont insisté sur les a priori à lever dans la mise en place d’une stratégie digitale :

–          Le niveau de maturité du secteur ne doit pas forcément très avancé pour commencer à réaliser une stratégie digitale ;

–          Il n’y a pas de taille d’entreprise minimum pour mettre en place des actions, il faut simplement ajuster les arbitrages avec une étude résultat/investissement ;

–          « Ma clientèle n’est pas mûre / n’est pas connectée / est trop âgée / n’est pas concernée » aujourd’hui tous les consommateurs utilisent internet pour s’informer/acheter/partager son expérience ou entrer en contact avec la marque pour du service après-vente.

Retenir des bonnes pratiques

A contrario, les représentants de deux sociétés de conseil et prestations digitales ont attiré l’attention du public sur :

–          la vigilance à ne pas sur-promettre en entreprise  l’arrivée sur le digital

–          la portée du travail d’ergonomie dans l’impact économique (à distinguer du travail créatif et esthétique) en augmentant les conversions (Voir notre article sur le sujet lors des rencontres numériques du tourisme 35)

–          l’agilité du digital permettant de tester en réel pour optimiser les actions au fur et à mesure ou de mettre en place les actions par étapes ;

–          le process itératif (jamais terminé) de la mise en place du digital ne cessant d’évoluer avec les innovations technologiques et leurs usages par les consommateurs ;

–          le relais de croissance incontournable que génèrent les médias digitaux sur l’ensemble des secteurs (si les investissements sont maîtrisés et accompagnés)

–          l’importance d’être présent sur les médias sociaux même avec des moyens limités en « prévention » pour ne pas subir d’éventuels bad buzz ou crise d’e-réputation (une fan page avec 2 posts sur Facebook/semaine peuvent suffire)

Un grand merci à tous pour ce temps d’échanges, de réflexion et de convivialité !

Bravo à Sophie Le Tendre pour le travail réalisé !

 Le CBC 35 ?

198711_433558530036468_121700517_n

Ce club regroupe les professionnels de la communication d’Ille-et-Vilaine. Cette année l’association, présidée par Johann Fourmond, dirigeant de Release Presse, compte membres.

Ce carrefour d’échanges leur permet de promouvoir cette activité au sein des entreprises et des collectivités mais également de se former en restant à l’écoute des nouvelles pratiques et méthodes de travail.

 

 

 

Ces articles pourraient également vous intéresser