Intelligence artificielle et robots : quels impacts dans l’immobilier ?

 Les 11 et 12 octobre derniers, s'est déroulé à Paris le salon Real Estate & New Technologies (RENT 2017). Pendant deux jours, les professionnels de l'immobilier et des experts du digital ont échangé autour des nouvelles tendances qui touchent ce secteur ultra dynamique.

Matthew-Ferrara.jpgAlexandre, notre expert de l'agence webmarketing à Rennes, était présent et a assisté à la conférence animée par Matthew Ferrara : "Intelligence Artificielle et Robots : quels impacts dans l'immobilier ?". Il nous livre son compte-rendu de cette keynote organisée par le philosophe américain, spécialiste des questions immobilières.

Découvrez le compte-rendu d'Aline, notre experte de l'agence webmarketing de  Rennes :

 L'objectif de cette conférence était de répondre à 2 questions :

  • Comment le machine learning va créer des opportunités pour les acteurs du secteur immobilier ?
  • Comment devenir un pionnier dans ce champ des possibles ?

Pour Matthew Ferrara, cette réflexion commence par trois constats préalables :

  • Le marketing n'a jamais été aussi performant dans la récolte et l’analyse des données
  • Les supports que nous utilisons sont de plus en plus développés et rapides (3G - 4G - 5G, etc)
  • Les algorithmes sont de plus en plus en prédictifs et apprennent toujours plus vite

Intelligence artificielle et immobilier : bien, mais peu mieux faire

A l’heure actuelle, les acteurs du secteur ont essentiellement utilisé les avantages du digital pour améliorer la présentation de leurs biens (photo, descriptifs, modélisations 3D des plans, etc). Mais peu d’entre eux ont fait de réels efforts pour mieux connaître leurs clients. Par exemple, la plupart des données demandées sur un site web d'une agence immobilière se limitent à l’email, le nom, le prénom et le code postal. C’est peu finalement.

En parallèle, des centaines de leads ayant été convertis en vente sont analysés chaque année. Pour autant, il reste encore des milliers de leads qui n'ont pas été convertis qui sont délaissés.

Matthew Ferrara recommande ainsi plusieurs actions à mettre en place :

1. Créer des interactions et non juste des analyses : la récolte de datas doit être la plus large possible :

  • Du coté des types de biens : Tendance de prix du marché / Age de la propriété / Bien rénové ou non / Localité / Taxes locales / Infrastructure urbaine / Environnement.
  • Du coté des personnes : Nombre de membres dans le foyer / Capacité d’épargne / Revenu / Loisirs / Cycle de vie.

2. Ne pas brider l’algorithme afin qu’il gagne le plus possible en expérience

3. Combiner les 2 points précédents pour interagir au bon moment auprès du propect.

L'expert américain propose ainsi plusieurs moyens pouvant être utilisés :

  • Regarder les usages des prospects (leur navigateur, leur plateforme de consultation, leurs comptes sociaux, etc) pour anticiper leur recherche de bien dans les mois à venir
  • Utiliser les audiences similaires de Facebook pour stimuler leur besoin 
  • Utiliser des chatbots pour étudier le besoin d’un lead via Facebook Messenger. Une fois le besoin trouvé, le service commercial prendra le relai
  • Utiliser les données disponibles sur les plateformes (moteur de recherche, places de marchés, réseaux sociaux notamment)
SophieDU_20170608.jpgDécouvrez le témoignage de Sophie, directrice de clientèle chez Mediaveille qui a élaboré une stratégie d'accompagnement en webmarketing par l'agence de Toulouse pour un promoteur immobilier : "Travailler une stratégie d'acquisition de leads à la performance dans le secteur de l'immobilier c'est possible ! L'expertise Médiaveille sur ce secteur nous permet de piloter et d'optimiser l'ensemble des leviers d'acquisition digitaux (SEO / SEA / Webmarketing / Lignages immobilier neuf), avec une obsession pour la mesure du retour sur investissement. Mesurer l'efficacité de ses prises de parole au coût par contact est aujourd'hui accessible à tous."

 Matthew Ferrara l'admet, ces méthodes ont une limite : elles coûtent de l'argent et leurs effets ne sont pas mesurables à l'instant T, mais plus tard.

Mais comme il le rappelle :

70% des clients choisissent leur agent immobilier car ils ont eu un pré-contact avec lui

En ce qui concerne l'avenir de l'intelligence artificielle et son usage, voici comment Matthew Ferrara l'envisage et ce qu'il recommande :

  • Gardez un oeil sur l'Intelligence Artificielle pour améliorer vos compétences
  • Améliorer votre expérience Data grâce à différentes formes d'intelligence artificielle. Testez plusieurs solutions
  • Investir un peu d’argent sur plusieurs formes d’intelligence artificielle

Pour conclure son intervention, Mattthew Ferrara rappelle quelques chiffres :

  • En 1979, 70% des personnes faisaient appel à un agent immobilier
  • En 2017, ce sont 90% des prospects qui en contact.

Ce sont des chiffres se veulent rassurants pour le secteur de l'immobilier et montrent que l'intelligence artificielle ne va pas supprimer cette interaction mais au contraire l’améliorer.

Vous souhaitez être accompagné pour mettre en place une stratégie data performante pour votre agence immobilière ? Les experts de l'agence Mediaveille sont à votre disposition.

Nouveau call-to-action
Alexandre

Écrit par Alexandre

Innover pour vous garantir de faire les meilleurs choix dans le respect de vos objectifs est ma priorité. Mes spécialités : Google AdWords et le Stade Rennais

Catégories

Filtrer par catégories

à lire également