#ECP15 Salon E-Commerce Paris : Retour sur la conférence avec Public Idées et Monsieur Drive – «Ne payez que vos internautes engagés!»

 

Les 21, 22, et 23 septembre dernier se tenait le Salon E-Commerce Paris, l’évènement cross-canal incontournable des professionnels du digital. A cette occasion, Mediaveille a pris la parole aux côtés d’Yves Bozzi, Sales Director France de Public Idées (plateforme de Marketing à la Performance), Carole Walter, Présidente de Monsieur Drive (1er comparateur de courses 100% alimentaire online), et Mathieu Schimpl, Responsable Marketing de Monsieur Drive. Marketing de l’intérêt, recherche d’engagement, trafic qualifié… Voici le debrief d’Hélène Balé, responsable marketing de Mediaveille, de la conférence illustré par deux cas concrets de campagne à l’engagement.

 

« Le CPC est mort, vive le CPE ! »

À la question d’Yves Bozzi : « Combien d’entre vous ont-ils payés une campagne au CPC pour rien ? », plusieurs mains se lèvent… Voici quelques explications :

Dans le contexte actuel où la place du « collaboratif » sur le web est majeure, les marques sont de plus en plus en recherche d’interaction avec les internautes. Il y a donc une véritable quête d’engagement, pour arriver à une conversion multicanal, autre enjeu des marques aujourd’hui.

C’est pourquoi le simple coût par clic (CPC) ou coût par visite (CPV) ne suffit plus à garantir une qualité de trafic et un internaute engagé qui convertira online et/ou offline. Le coût par engagement (CPE) semble être plus pertinent pour mesurer le véritable engagement de la part des internautes grâce à 3 modèles de facturations proposés par la plateforme Public Idées :

  • Le temps passé
  •  Le nombre de pages vues
  • La mise au panier

 

Le modèle au CPE appliqué par Monsieur Drive

Dans le cas de Monsieur Drive (@Monsieur_Drive), l’objectif est l’ajout d’articles au panier. L’internaute fait ses courses directement sur le comparateur et identifie le Drive le moins cher sur sa zone géographique.

Objectif de la campagne via Public Idées : renforcer le nombre d’inscrits au comparateur et ne toucher que des prospects intéressés.

Plan d’actions : un programme d’emailing en fil rouge depuis mars 2015, avec une rémunération au CPE : à la mise en panier.

Résultats : entre 3 000 et 4 000 nouveaux inscrits au comparateur par mois.

 

Le modèle au CPE appliqué par Mediaveille

Yohann Delahaye (@webintuition), directeur opérationnel de Mediaveille, a également montré l’intérêt d’un modèle au CPE dans le cadre d’une campagne lancée pour un acteur institutionnel du tourisme. Mediaveille accompagne cet acteur depuis presque 1 an sur le déploiement de sa stratégie digitale pour gagner en visibilité et en notoriété.

Objectif de la campagne via Public Idées : générer plus de trafic qualifié sur le site via de l’emailing dédié, avec un objectif de 30 000 visites à plus de 3 pages vues par visite.

Plan d’actions : 6 vagues d’emailing dédié de mars à octobre 2015, avec une rémunération au CPE : au nombre de pages vues.

Résultats : Sur les 5 premières vagues d’emailing dédié, le site a enregistré 86 000 visites dont 30 000 à plus de 3 pages vues par visite. L’objectif a d’ores et déjà été atteint à l’issu des 5 premières vagues.

Ces 30 000 visites ont enregistré 7 pages vues par visite avec un temps de consultation moyen par internaute de 4 minutes 40. Avant la mise en place de cette campagne, le site enregistrait une moyenne de 4 pages vues par visite pour un temps passé par internaute de 3 minutes 40.

 

Ce que l’on doit retenir des campagnes à l’engagement, c’est qu’indépendamment des modèles d’achat au CPM, CPC, ou CPE, l’important est d’assurer un pilotage de campagne orienté « Engagement » afin d’avoir la garantie de performances et d’aller chercher le maximum de volume de leads. C’est d’ailleurs sur ce dernier point que la vigilance doit être de mise avec un modèle d’achat au CPE qui ne garantit pas toujours l’atteinte d’un volume conséquent par rapport à l’objectif fixé.

En collaborant avec Public Idées, nous offrons à nos clients de belles performances de campagnes emailing en conciliant modèle d’achat au CPE et atteinte voire dépassement de l’objectif de volume fixé.

 

Vous aussi, si vous souhaitez être accompagné sur la mise en œuvre de campagnes performantes, n’hésitez pas à contacter nos experts en remplissant notre formulaire.

Merci Hélène pour ton retour, à suivre sur les réseaux sociaux @ln_bale

Ces articles pourraient également vous intéresser