Bilan | Salon DEVCOM Midi-Pyrénées : une journée dédiée à la performance !

 

C’est un bilan très positif pour le salon DEVCOM Midi-Pyrénées, qui s’est déroulé le 5 novembre dernier à la CCI 31. Une salle comble, un accueil chaleureux tant de la part des organisateurs que des visiteurs, un intérêt marqué pour les sujets abordés (e-marketing, ergonomie web,… )… Nous sommes ravis d’avoir participé à cette 12ème édition en tant qu’acteur du numérique à Toulouse !

Les conférences ont fait salle comble

Nos représentants, Yohann Delahaye (Directeur opérationnel, @webintuition) et Nordin Zitouni (Responsable de l’agence digitale Mediaveille Toulouse, @nzitouniMV), ont pris la parole au cours de 3 conférences sur les thèmes suivants : l’e-marketing, l’ergonomie web, et les Ad Exchange.

Stand_devcom_Mediaveille2
Yohann & Nordin au stand Mediaveille

Les participants ont également pu bénéficier d’un audit gratuit personnalisé de leur site web au stand Mediaveille, et ont été conseillés sur les priorités à mettre en place pour obtenir plus de résultats.

Un franc succès pour ces moments d’échange privilégiés, qui ont attiré de nombreux visiteurs. Ces conférences et ces audits ont été sans conteste la confirmation que les acteurs présents (PME, autoentrepreneurs, grands groupes…) ont une forte attente de performances sur le web.

 

Les interventions réalisées et les questions/réponses leur ont apporté, nous l’espérons, des éléments d’actions concrets avec une approche pragmatique et ROiste du digital.

 

Retour sur la conférence « Comprendre les nouvelles opportunités d’achat publicitaire : les Ad Exchange »

Parmi les interventions proposées, Yohann Delahaye a présenté les enjeux pour les annonceurs de l’achat en RTB (Real Time Bidding) sur les adexchanges. Nathalie Lucas-Huriau, Digital Business Manager chez Mediaveille, vous en dresse une synthèse :

« Le grand principe du RTB et des adexchanges consiste à faire passer le bon message à la bonne personne au bon moment. L’annonceur achète une audience, c’est-à-dire des impressions délivrées une à une en fonction des disponibilités et du profil de chaque internaute, et non plus des impressions sur un site dans un environnement contextualisé.

On ne parle plus alors de media planning mais d’audience planning. Le processus de diffusion en « temps réel » ne prend que quelques millisecondes : lorsque l’internaute consulte une page, l’impression publicitaire est mise aux enchères, l’acheteur qui a proposé l’enchère la plus élevée gagne l’impression et sa publicité est ainsi diffusée.

 

adexchange
Source : www.adexchange.fr

 

Le marketing programmatique est l’automatisation de ces pratiques d’achat en temps réel sur les adexchanges.

Aujourd’hui, 95% des sites sont disponibles sur les adexchanges et selon une étude récente d’IDC, 20 à 25% des achats publicitaires online passeront par le RTB en 2015.

Parmi les principaux atouts pour l’annonceur, on trouve :

______– l’accès à un inventaire important de sites disponibles,

______– l’achat d’impressions « utiles », grâce à la déduplication (si un même visiteur navigue sur différents sites, il n’est pas exposé plusieurs fois à la même publicité que vous diffusez : vous touchez des visiteurs vraiment « uniques »), à la possibilité d’enrichir les données de ciblage avec des données comportementales, et à la possibilité de délivrer des messages personnalisés en fonction de chaque profil.

Il y a cependant quelques limites intrinsèques : l’annonceur ne pourra pas acheter des impressions « first look » (impressions vendues directement par les régies) puisqu’il passera derrière les publicités vendues en direct par les régies, l’achat se fait en « blind » sans connaître les sites sur lesquels on diffuse et le ticket d’entrée pour une campagne, souvent élevé, limite l’accès à certains annonceurs.

Les enjeux sont liés aux points de vigilance :

______– bien vérifier que la diffusion se fait dans un environnement brandsafe, non dommageable pour la marque.

______garantir la visibilité pour une efficacité d’exposition. Selon une récente étude de Kantar media, près de 50% des impressions servies ne sont jamais vues par les internautes. Il est donc indispensable de faire appel à une technologie intégrant la notion de visibilité publicitaire.

______– la transparence des url de destinations et des enchères.  »

Vous aussi, si vous souhaitez mettre en œuvre un plan media online efficace pour développer la notoriété ou l’image de votre marque, faîtes appel à nos experts. Vous pouvez remplir notre formulaire en ligne, ou appeler directement l’agence Mediaveille la plus proche de votre entreprise.

 

En bref, une journée intense et riche en partage ! Merci à la @CCI31, à MLG Events et aux participants pour ce bel accueil. Nous serions très heureux de renouveler l’expérience !

 

@ Lisa Camier

Écrit par Brunehilde

Allier digital et bonne humeur fait partie de mon quotidien. Toujours en veille des meilleures pratiques digitales, c’est avec plaisir que je partage avec vous les événements, les initiatives et les innovations de ce domaine.

Ces articles pourraient également vous intéresser