West Web Festival 2016 : Antoine Jouteau, CEO leboncoin

C’est parti pour le deuxième retour sur les conférences du West Web Festival 2016 se déroulant le jeudi 14 & vendredi 15 juillet. Nos expertes Audrey & Lisa ont cette fois-ci souhaité faire un focus sur l’intervention d’Antoine Jouteau (@ajouteau), CEO leboncoin. C’est l’occasion pour ceux qui auraient manqué ces 2 journées d’en apprendre davantage sur l’histoire et les succès du site, aujourd’hui leader des sites de petites annonces en France.

logo-leboncoin

Des parents scandinaves

leboncoin est né en 1996 en Suède. À l’origine, un ingénieur suédois, Henrik Nordström, a créé un site de petites annonces payant appelé Blocket.se (« bloc-note » en suédois). Passionné de vides greniers et de brocantes, Henrik utilisait couramment Ebay mais se sentait frustré de ne pas y trouver tout ce qu’il souhaitait, d’où l’idée de développer son propre site.

Blocket.se, le père scandinave du Bon Coin français
Blocket.se, le père scandinave du Bon Coin français

Et le succès est au rendez-vous : en 2000, Blocket.se atteint le top 5 des sites suédois les plus consultés.

Un modèle à succès exporté en France en Freemium

En 2006, le concept est exporté en France par Schibsted, qui s’allie alors à Spir Communication à 50/50, avec l’objectif suivant : réinventer les petites annonces.

A l’époque, Ebay est encore leader sur ce marché, et il existe une très forte concurrence. leboncoin a donc cherché à adopter une attitude disruptive pour pénétrer le marché, avec un positionnement basé sur :

 – la gratuité : le modèle payant en Suède est devenu gratuit en France.

 – la simplicité : en seulement 2 clics, le visiteur peut avoir accès au produit qui l’intéresse et contacter le vendeur. Cette simplification des interfaces en termes d’UX design permet donc de toucher une cible large, même les plus novices sur le web.

 – la proximité : avec un nom français qui évoque l’accessibilité, la localité, et une entrée sur le site directement via sa zone géographique (et pas une entrée « produit »).

Malgré le contexte de forte concurrence, le bouche-à-oreille fonctionne tout de suite et peu d’investissements en communication sont nécessaires pour connaître un démarrage fulgurant.

De 2008 à 2016 : une croissance exponentielle

En 2008, leboncoin fonctionne comme une startup en plein essor et compte 4 employés. Le business model n’est pas totalement défini, mais tout est en freemium pour les particuliers (pour 90% à 95% des acheteurs et vendeurs), et le site dispose d’espaces publicitaires pour les insertions de bannières professionnelles.

Dès 2009, leboncoin dépasse Ebay en France et profite d’une croissance de + 300%. La monétisation s’étoffe avec les Google Ads et les insertions payantes pour les professionnels, par exemple les agences immobilières.

En 2009, on a rattrapé et dépassé eBay très largement en inventaire de pages vues  (4 milliards par mois !) et on dépasse tous les leaders du web installés, comme les pages jaunes.

En 2012, l’entreprise entre dans le Palmarès des « Entreprises où il fait bon de travailler ».

En 2016, c’est l’avènement du boncoin . Le trafic sur le site explose. Forte de ce succès, l’entreprise compte peu de dépenses marketing et communication.

Une refonte de l’ergonomie et du design du site est réalisée, pour adapter l’interface aux nouvelles tendances et renforcer la simplicité du site, avec une navigation intuitive et un design toujours épuré.

le-bon-coin-website

Quelques chiffres clés en 2016

______– leboncoin est dans le top 5 des sites français les plus visités (avec Google, Amazon, Facebook et Microsoft), et le 2ème mot-clé le plus tapé sur Google

______– 96% des français connaissent Le Bon Coin

______– 9 milliards de pages sont vues tous les mois sur le site

______– 800 000 nouvelles annonces par jour

leboncoin-chiffresclés
La success story du Bon Coin : chiffres clés en 2016

Et après ?

Antoine Jouteau présente le plan RH à l’horizon 2017 : 100 recrutements sont prévus, avec pour priorité l’emploi d’experts techniques (IT).

Les ressources humaines en 2016 chez Le Bon Coin
Les ressources humaines en 2016 chez Le Bon Coin

Au niveau de l’offre, leboncoin compte déjà plus de 60 univers : emploi, véhicules, immobilier, vacances, multimédia, loisirs, matériel professionnel, services, maison,… L’entreprise souhaite s’ouvrir à d’autres marchés, et faire grandir ses univers existants.

Actuellement, les concurrents du boncoin se différencient en traitant davantage l’aspect mobile, ainsi que le transactionnel. En effet, leboncoin ne gère pas les achats et ventes liés à chaque annonce. Ce sont potentiellement des pistes de développement à étudier.

Aujourd’hui positionné comme un véritable acteur de la consommation à l’économie vertueuse, leboncoin a séduit le marché français et s’appuie sur des valeurs fortes. On souhaite que cette réussite perdure pour l’un des groupes préférés de l’hexagone !


Encore merci à Lisa et Audrey pour leur retour de qualité et ne rater pas la suite de notre bilan sur cet événement de grande ampleur ! 

Gardez le contact et suivez sur Twitter @LisaCamier & @audreyfadel

Écrit par Brunehilde

Allier digital et bonne humeur fait partie de mon quotidien. Toujours en veille des meilleures pratiques digitales, c’est avec plaisir que je partage avec vous les événements, les initiatives et les innovations de ce domaine.

Ces articles pourraient également vous intéresser