Twitter s’apprête à noter la pertinence de vos tweets

Jusqu’à aujourd‘hui, tous les tweets étaient égaux. En effet, que vous soyez très influent avec des milliers de followers ou un « œuf » à peine arrivé sur le réseau de microblogging, tous vos messages avaient la même visibilité et plus particulièrement dans les résultats de recherche. Demain, ça ne sera plus vrai car Twitter a décidé de noter la pertinence des tweets. Arne Roomzn-Kurrik, développeur de Twitter, annonçait la mise en place du « ranking » des tweets ce mercredi 20 février or les tweetos sont toujours dans l’attente de ce changement majeur ! Ça ne saurait trop tarder…

L’objectif de ce nouvel algorithme est de ne mettre en exergue dans la timeline des utilisateurs que les tweets qui les intéressent assurément et éviter de crouler sous les messages publicitaires ou à faible intérêt. Pour ce faire, Twitter devrait rapidement déployer une mise à jour de son API visant à catégoriser les tweets.

Pour commencer les tweets affichés sur la timeline des tweetos (utilisateurs de Twitter) seront classés en trois niveaux de qualité et de pertinence : « none », « low », « medium », cette dernière correspondant aux « top tweets » actuels. A noter que dans un futur proche, la catégorie « high » pourrait faire son apparition. Bien que la firme n’ait pas communiqué sur les critères pris en considération pour ce nouveau classement, tout laisse à penser que le « ranking » sera fonction des hashtags (mots-dièse), du nombre de retweets, de réponses, de followers, de la géolocalisation ou encore de la langue du message.

Cette annonce a créé la levée des boucliers de certains utilisateurs. En effet, lesdits tweetos ont accusé Twitter de vouloir non seulement censurer leurs messages mais aussi de chercher à promouvoir leur modèle économique au détriment des échanges actuels. Bien que ces inquiétudes soient fondées, elles ne  nécessitent pas un tel tollé. Explications : ce remarquable filtre développé par Twitter ne concerne que son API ce qui signifie qu’il s’adresse exclusivement aux développeurs et aux personnes exploitant la plateforme dans le cadre professionnel. Par son entremise, ceux-ci pourront ajouter de nouvelles fonctionnalités à leurs outils et ainsi filtrer facilement les timelines pour en extraire le contenu désiré.

On peut supposer que les tweets générant un certain nombre de réponses et de retweets ou ceux qui proviennent d’un compte ayant un grand nombre de followers, auront une autorité supérieure. Ces tweets seront-ils pour autant plus pertinents ? L’avenir nous répondra…

22/02/2012

Ces articles pourraient également vous intéresser