On a testé pour vous – Sephora Flash, 1ère boutique Digitale 3.0

Aujourd’hui, nous découvrons le témoignage de Nathalie, Responsable du Pôle Stratégie Digitale Mediaveille, qui a testé pour nous la 1ère boutique Digitale 3.0 de Séphora. Un grand merci à elle qui partage avec nous son expérience.

IMG_2629J’ai testé pour vous la 1ère boutique digitale 3.0 du groupe LVMH « Sephora flash » à Paris, rue de Rivoli, non pas que je sois une inconditionnelle du maquillage mais entre 2 conférences au Salon Digital Performance à Paris, j’étais très motivée à l’idée de découvrir ce nouveau concept révolutionnaire « ultra connecté » 4 fois plus petit qu’un magasin classique mais qui permet d’accéder à l’ensemble du catalogue via le digital et de commander les produits qui ne sont pas disponibles en boutique et les faire livrer en magasin ou à domicile.

C’est parti pour une expérience client 3.0…

 

En arrivant dans la boutique j’ai tout de suite été accueillie par Nao, le (petit) robot qui après avoir détecté ma présence s’est légèrement dandiné sur place comme s’il était en train d’analyser mon type de beauté pour me conseiller une crème de nuit. Mais non, après cette courte période d’observation il s’est lancé dans un speech enregistré et m’a expliqué qu’il fallait prendre un panier digital (une carte) sur laquelle j’allais enregistrer mes achats.

IMG_2627IMG_2628

Et là énorme déception : aucun écran ne fonctionnait. Une vendeuse du magasin – heureusement qu’il n’est pas que digital – m’a expliqué que le système était en maintenance et « on ne sait pas combien de temps ça va durer » …. Heureusement 5 min plus tard tout était de nouveau opérationnel !

J’ai pu commencer mon expérience shopping. Tout est effectivement très simple, si les produits ne sont pas disponibles en magasin, il suffit de rechercher sur les tablettes murales dans le catalogue en ligne les produits désirés. Tous les produits disponibles ont une puce NFC qui permet d’afficher la fiche technique avec toutes les caractéristiques et de les glisser dans son panier digital.

IMG_2622

J’ai été particulièrement impressionnée par le mur de parfums avec des marques mainstream et de niche comme Serge Lutens – changement de décor radical par rapport à la boutique du Palais Royal ! -, Tom Ford, Juliette Has a Gun. Tous les testeurs sont disponibles mais impossible d’acheter directement un parfum il faut le commander.

IMG_2621

Je n’ai pas testé le « miroir à selfie » – car il aurait fallu réaliser une petite mise en beauté et mon programme de conférences était un peu chargé – qui m’aurait permis de partager le résultat en postant la photo sur les réseaux sociaux. Avant de passer en caisse, j’ai profité des casiers pour recharger mon téléphone portable.

IMG_2626Pour payer il faut se rendre sur une des 4 caisses mobiles où il n’y avait aucune queue. Dernière innovation, le distributeur automatique d’échantillons : au lieu d’avoir les éternelles échantillons de parfum que je n’ai absolument pas envie j’ai pu choisir 3 échantillons après avoir scanné mon ticket de caisse.

Alors mon bilan de ce parcours client digital : plutôt agréable. J’imagine que c’est pratique pour toutes celles qui travaillent dans le quartier, qui commandent et font livrer à domicile ou repassent le lendemain pour retirer leur commande. Il faut quand même une certaine appétence pour tout ce qui est digital sinon l’expérience risque d’être un peu compliquée…

Pour Séphora l’intérêt est évident : avec une surface de 130 m2 au lieu des 400 m2 minimum habituels, l’enseigne pourra s’implanter dans tous les quartiers et villes où elle ne trouvait pas jusqu’à présent de surface suffisante tout en réduisant ses stocks et en développant des services beauté personnalisés.

Je vous laisse découvrir la vidéo du (petit) Nao…..

Écrit par Brunehilde

Allier digital et bonne humeur fait partie de mon quotidien. Toujours en veille des meilleures pratiques digitales, c’est avec plaisir que je partage avec vous les événements, les initiatives et les innovations de ce domaine.

Ces articles pourraient également vous intéresser