Maîtriser sa peur pour développer sa croissance

Au quotidien, chacun tente de développer son activité. Qu’il soit commercial, Directeur Commercial, Directeur Marketing ou Dirigeant de l’entreprise, chacun fait de son mieux pour accompagner sa croissance.

Focalisé sur son produit, sur son équipe, il regarde ce que font les concurrents et met en place les actions qu’il estime le mieux pour répondre à son objectif. Or, il sous-estime un point clé, un adversaire permanent pour dépasser largement cet objectif. Il est invisible, il est permanent, il guide son analyse, ses choix, ses actions : c’est la peur !

La peur est un élément dont nous n’entendons jamais parler en entreprise, or elle est partout, dans tous les esprits mais de manière plus ou moins prononcée selon les personnalités.

fotolia_117262324

Changer, pour faire quoi ?

Cette peur, elle guide nos actions ou plutôt elle les bloque, les atténue et elle les ralentit. C’est un point clé à lever pour favoriser la croissance de l’entreprise, or ce sujet est tabou, silence radio.

Dans le monde hyper connecté d’aujourd’hui, tout s’accélère. Le consommateur va vite, de plus en plus vite, il passe d’une solution à une autre. L’entreprise doit comprendre ces changements de comportement, anticiper les attentes de ses clients, pour être toujours dans le marché. C’est l’un des enjeux essentiel des entreprises aujourd’hui, aller à la vitesse du marché. Or il va plus vite et mécaniquement l’entreprise par son inertie est souvent un temps derrière. Ce phénomène s’appelle le DARWINISME (l’incapacité de l’entreprise à aller à la vitesse de son marché).

Il y a 2 raisons principales à cela, d’abord un consommateur d’un côté, seul, de l’autre un regroupement de personnes, c’est mécaniquement plus compliqué d’avancer à plusieurs.

fotolia_80375661La 2ème raison : la peur. La peur du dirigeant de prendre une décision. Il connait son modèle actuel, ça marche globalement, ça a toujours marché comme ça, pourquoi changer ?

Il voit qu’il se passe quelque chose, mais il ne sait pas vraiment par où commencer. La peur du changement est bien souvent plus forte que le désir de changer. Il a peur de faire le mauvais choix, et préfère ne pas faire de choix du tout. « On verra bien ce que ça donne et on s’adaptera le moment venu » phrase type que l’on entend trop souvent.

Mais il n’est pas le seul à avoir ce sentiment. Tous les salariés y sont confrontés. Peur de perdre son poste, peur que l’entreprise ferme, peur d’avoir un reproche, peur de l’arrivée d’un nouveau collègue, d’un nouveau chef qui va vouloir marquer son autorité, la peur du changement etc…

Cette peur individuelle à laquelle chacun est confrontée, est pénalisante pour chacun et à un effet démultiplicateur au niveau de l’entreprise.

Dépassement de la peur, un défi de taille

Le défi des dirigeants de demain est de combattre ce phénomène incroyablement pénalisant et que personne ne traite et ni même évoque.

L’entreprise de demain, devra aller beaucoup plus vite, être agile, avancer avec ses équipes qui en seront le principal carburant.

Dirigeants, prenez conscience de ce point, atténuez vos craintes et enlevez celles de vos équipes et vous verrez que votre entreprise peut vous offrir un formidable levier de croissance.

Olivier Méril, Président de Mediaveille - agence digitale basée à Rennes

Brunehilde

Écrit par Brunehilde

Allier digital et bonne humeur fait partie de mon quotidien. Toujours en veille des meilleures pratiques digitales, c’est avec plaisir que je partage avec vous les événements, les initiatives et les innovations de ce domaine.

Catégories

Filtrer par catégories

à lire également

à lire également