Interview de Thomas B., Data Manager

Aujourd’hui nous découvrons le métier de Thomas B. Data Manager chez Mediaveille. Un poste bien spécifique et stratégique au sein du Pôle Webmarketing.

1/ Thomas, pourrais-tu te présenter ? Ton cursus, tes expériences, tes passions.

Je travaille au sein du pôle webmarketing de l’agence Mediaveille depuis 2 ½ ans, en tant que Data Manager c’est-à-dire que mes missions traitent de tous les sujets relatifs à la Data et à l’emailing au sein de l’agence.

Après une formation BTS Négociation, Relation Client, j’ai poursuivi mes études dans le domaine du marketing et de la communication avec la Licence Pro CISPM (Conception et Intégration de Supports et Produits Multimédia) à Castres en 2010. Cette licence vise à former au métier de chef de projet web. Ce qui m’a attiré dans ce programme, c’était l’approche et le fait de toucher à tous les métiers du web (webdesign, développement, management de projets, …etc.)

J’ai ainsi pu avoir une double formation commerciale et digitale.

J’ai effectué mon premier stage de 6 mois à Paris dans une entreprise, CanalMail, avec pour mission de lancer un nouveau site. A la fin de mon stage, l’entreprise m’a embauché pour continuer à travailler sur le nouveau site avec des missions plus orientées autour du webmarketing et de l’emailing.

En 2014 de retour en Bretagne, j’ai rejoint Mediaveille en CDI.

2/ Qu’est-ce qui t’a motivé à intégrer une agence comme Mediaveille ?

Lorsque je travaillais à Paris, j’étais dans une société dont la principale activité était de monétiser des bases de données. Je souhaitais rejoindre une agence pour découvrir d’autres types de missions, « côté annonceur ». Je savais que je pouvais faire bénéficier ma future entreprise de mon expérience « côté éditeur ».

Mediaveille correspondait parfaitement à mes attentes en tant qu’entreprise, tant sur le plan professionnel que personnel (le fait de quitter la région parisienne pour rejoindre une agence basée en Bretagne était aussi un vrai plus).

A l’époque, j’étais le 32ème collaborateur à arriver au sein de l’agence (aujourd’hui, on est plus de 90!). Mediaveille se développait déjà fortement et le projet qu’on m’a proposé, la gestion à 50% de campagnes webmarketing d’achat d’espace et à 50% la gestion de campagnes emailing était plein d’ambition. J’ai tout de suite été emballé !

3/ Quelles sont les missions qui te sont confiées ? Une journée type ?

Lorsqu’on travaille en agence, il est très compliqué de parler de journée-type. Chaque Manager Projet a en charge plusieurs dossiers et nous devons répondre à certains dossiers en priorité pour être le plus réactif et le plus performant.

Sur ma spécialisation Emailing, il y a quelques particularités. Je gère aussi bien des campagnes ponctuelles que régulières.

Mes missions consistent à définir, préparer, gérer et optimiser des projets emailing pour le compte de clients de l’agence. Je supervise les étapes de préparation d’une campagne (intégration HTML, tracking, affichage dans les boites de messagerie, programmation des envois, routage).

Je gère et j’entretiens des bases de données clients.

J’analyse les performances des campagnes et propose des recommandations en termes de délivrabilité, de performances d’envoi, de conversions au client.

4/ Quelles évolutions ont connues et connaissent tes missions ?

A mon arrivée chez Mediaveille, je gérais à 50% des campagnes webmarketing d’achat d’espace et à 50% des campagnes emailing. Au fil du temps, mes missions se sont concentrées sur l’emailing.

Depuis plusieurs mois, je travaille au développement de notre offre, beaucoup plus globale, pour proposer et mettre en œuvre des stratégies Data Driven pour nos clients. Le marché évolue et lorsqu’on travaille chez Mediaveille, on a la chance de pouvoir faire bouger les choses en étant force de proposition.

Aujourd’hui, nous avons réellement conscience de l’enjeu d’avoir une vision 360° du client. Les clients ont de très nombreux points de contacts avec les marques (web, mobile, email, achat en magasin, centre d’appels, campagnes display, TV, …etc.) et les entreprises doivent aujourd’hui gérer tous ces volumes de données pour développer la connaissance de leurs clients. C’est cette vision unifiée et cette connaissance du client, notamment grâce au cookie matching et à la consolidation dans une DMP* – qui va permettre d’avoir une utilisation optimisée des données. Ce que nous sommes capables de proposer à nos clients aujourd’hui est d’activer des campagnes cross-canal tout en contrôlant la pression marketing et d’adresser « le bon message à la bonne personne au bon moment ».

*Data Management Platform ou plateforme de gestion des données

5/ Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui aimerait suivre ta voie ? (les qualités attendues, les facteurs clés du succès…)

Je pense être le bon exemple de la personne qui suit un cursus assez spécifique et lorsque j’ai commencé mon BTS, il était difficile de prédire que je travaillerai en agence dans le domaine du web.

J’estime que mes stages en entreprises m’ont beaucoup apporté et m’ont permis de savoir de ce je voulais réellement faire.

D’une manière générale, je pense que les métiers du web nécessitent d’être curieux et d’être toujours en veille.

Travailler dans mon domaine implique d’être consciencieux et logique. Je pense que pour travailler en agence, il faut également savoir se rendre disponible pour le client, être pédagogue et réactif.

Découvrez-en plus sur l‘e-mailing avec Mediaveille.

 

Écrit par Brunehilde

Allier digital et bonne humeur fait partie de mon quotidien. Toujours en veille des meilleures pratiques digitales, c’est avec plaisir que je partage avec vous les événements, les initiatives et les innovations de ce domaine.

Ces articles pourraient également vous intéresser