La fin de la publicité dans la colonne de droite de Google

Google a supprimé à partir du 19 février les annonces sponsorisées dans la colonne de droite sur les ordinateurs et tablettes modifiant ainsi l’aspect de sa page de résultats. Mis à part les annonces de Google shopping et les publicités intégrées au Knowledge Graph, les annonceurs ne pourront donc plus diffuser d’autres publicités dans la colonne de droite.

Jusqu’à présent les annonces s’affichaient à 3 endroits différents sur les pages de résultats : au-dessus des résultats naturels (3 annonces), dans la colonne de droite ou en bas de page. Dorénavant un 4ème résultat s’affiche en zone premium (comme le fait parfois déjà Bing), les 3 annonces de bas de page sont conservées et celles de droite sont supprimées. Le nombre d’annonces se réduit de ce fait à 7.

Même s’il est trop tôt pour mesurer les impacts de ces évolutions il est important de bien comprendre les changements et d’envisager quelques conséquences prévisibles.

Quel impact sur les CPC ?

D’après Google il n’y aura pas d’impact sur les CPC… Cependant l’annonce qui était en position 5 ne sera plus visible sur le premier écran et se retrouvera en bas. Il faudra donc potentiellement augmenter les enchères pour être en 4ème position. De la même manière le résultat qui en 8ème position était visible ne le sera plus. On peut espérer dans le même temps une hausse du taux de clic sur ces annonces Premium.
La conséquence est donc arithmétique : en réduisant le nombre d’annonces Adwords affichées, les enchères risquent d’être plus concurrentielles et les CPC vont probablement augmenter.

Google a cependant précisé que ce 4ème lien ne serait affiché que sur des requêtes très concurrentielles. Les liens à droite étaient il est vrai peu cliqués et Google parie donc sur le fait que ce 4ème lien générera plus de revenu que tous ceux qui étaient à droite.

Descente des résultats organiques.

Très logiquement avec une annonce publicitaire de plus, les résultats naturels vont baisser dans la page. Il est d’autant plus important de travailler le contenu pour exploiter l’ensemble du potentiel de votre site et être le mieux positionné dans les résultats.

Harmonisation d’affichage

Cette évolution permet à Google d’harmoniser l’aspect des pages de résultats entre desktop et mobile et apporte probablement un confort de lecture pour les internautes qui pourront se concentrer sur une colonne et utiliser encore plus les outils de Google tels Google Flight ou Hôtel Finder. Notons quand même que sur certaines requêtes – prix vol Paris / New-York- l’intégralité des résultats qui s’affichent sur le premier écran est devenue « payante  »  ce qui est assez paradoxal quand on se rappelle que Google a fortement pénalisé les sites éditeurs qui mettaient trop de publicités en premier écran.

4 annonces pour google

Les annonces de Google Shopping apparaîtront  à droite quand il y a une présomption de forte volonté d’achat de l’internaute.

Exemple : achat crème

exemple creme - google 4 lignes

Aux États-Unis depuis le 16 février 2016, il y a 40% des affichages qui se font avec 4 publicités. Moz suit les changements dans les SERP de Google et a constaté qu’aujourd’hui 50% des requêtes affichent des publicités en bas versus 11% mi-février. Dans le même temps ce pourcentage est passé de 44% le 15 février à 0% actuellement pour la colonne de droite. Il y a donc eu un transfert de la colonne de droite en bas des pages.

source : Mozcast.com
source : Mozcast.com

Même s’il est encore trop tôt aujourd’hui pour mesurer des conséquences, comme à chaque évolution du moteur de recherche, les experts de Mediaveille suivent au plus près l’impact que cela peut avoir sur les campagnes et sur le référencement naturel des sites de leurs clients pour adapter au mieux la stratégie mise en œuvre. N’hésitez pas à prendre contact avec vos interlocuteurs habituels.

Écrit par Brunehilde

Allier digital et bonne humeur fait partie de mon quotidien. Toujours en veille des meilleures pratiques digitales, c’est avec plaisir que je partage avec vous les événements, les initiatives et les innovations de ce domaine.

Ces articles pourraient également vous intéresser